Torah et société

Le Département Torah et Société : sa raison d’être

La création d’un tel département s’inscrit dans le contexte général de développement de l’ACIP. La Communauté juive est interpellée par des hommes – juifs ou non – qui la respectent, pour que notre Tradition puisse éclairer la communauté des humains.

Ces interpellations concernent tout à la fois les domaines les plus divers: la famille et ses mutations, le handicap, la vie et la mort, la drogue, le sida, l’éducation, le chômage, Israël comme Etat, la laïcité, le dialogue interreligieux…

Ces problèmes nous touchent en notre chair, en notre Communauté aussi.

Nous devons répondre à ces sollicitations au meilleur niveau et rendre accessible à tous l’apport de notre sagesse.

Ce département, est aujourd’hui sous le parrainage du Consistoire Central de France, récuse toute dichotomie entre monde juif et monde laïque; cette conviction quant à l’unité de la personne humaine – et du peuple juif constitue l’axe essentiel de son action éducative dans le strict respect de la Halacha.
 
Les fascicules du Département : leur vocation

Crées en 1997, les fascicules du Département Torah et Société ont pour vocation de faire réfléchir aux grandes questions de société à la lumière de la Torah et des divers courants de la pensée juive.

Le fil rouge qui relie tous les sujets abordés par ces fascicules est l’avenir du lien social et celui de la mémoire collective qui le sous-tend, ces ceintures invisibles qui transforment un agrégat d’individus en une communauté de personnes responsables. Ces fascicules ont été vendus en plusieurs milliers d’exemplaires, certains sont épuisés, d’autres en sont à leur deuxième voire troisième tirage. Ils constituent un “lieu de rencontre” pour de nombreux lecteurs, juifs et non-juifs, croyants et incroyants. Ils sont accessibles à tous ceux qui sont sensibles au dialogue et à la recherche de sens.

Aujourd’hui, alors que les valeurs et les repères éthiques sont tout à la fois contestés, relativisés mais recherchés, ces fascicules se révèlent bien accordés à notre époque. C’est la raison pour laquelle parler de certains sujets s’impose, à un moment donné, avec une particulière urgence.

Voici les titres des publications du Département Torah et Société :

DU PROFESSEUR CLAUDE RIVELINE :

  • «Petit traité pour expliquer le judaïsme aux non-juifs»
    Préface du Grand Rabbin Gilles Bernheim                    (5 €)
  • «L’amour dans la tradition juive»                        (5 €)
  • «Le corps en question – réflexions sur les rituels juifs»            (4 €)
  • «La laïcité dépassée – commentaires sur Kohelet»            (5 €)
  • «Regard juif sur les non-juifs»                        (5 €)
  • «Conception juive de Dieu»                        (5 €)


DU GRAND RABBIN GILLES BERNHEIM :

  • «La pauvreté, le travail, la solidarité: quel défi pour la communauté juive?»    (épuisé)
  • «Le Sida: la maladie, la souffrance et la mort» Quels regards juifs?    (épuisé)
  • «Petit traité sur l’islam à l’usage des juifs»                (épuisé)
  • «Handicaps, handicapés… et ton frère vivra avec toi»            (6 €)
  • «Questions urgentes d’aujourd’hui… un rabbin répond»        (6 €)
  • «Religion et laïcité… des valeurs pour vivre ensemble»            (6 €)
  • «La famille juive dans tous ses états»                    (6 €)
  • «Pour enseigner Nostra aetate – 40 ans après Vatican II»        (5 €)
  • «Faut-il réviser la loi de 1905?»                        (5 €)

Pour commander ces publications, cliquez-ici (choisir la catégorie : Les publications) où téléphonez au