Tribune à la une

Un grand nombre de nos concitoyens ne perçoit dans la revendication du mariage homosexuel qu’une étape supplémentaire de la lutte démocratique contre l’injustice et les discriminations, dans la continuité de celle engagée contre le racisme.
C’est finalement au nom de l’égalité, de l’ouverture d’esprit, de la modernité et de la bien-pensance dominante qu’il nous est demandé d’accepter la mise en cause de l’un des fondements de notre société. Et d’ailleurs, sondages à l’appui, cette mise en cause serait déjà acceptable par une majorité de nos concitoyens et son inscription dans la Loi n’...

Toutes les tribunes

Enseignements et études
Publications

L’échelle du songe de Jacob traversait toute la distance qui sépare le ciel et la terre, en même temps qu’elle les faisait communiquer (Gen. 28, 12). Puis l’échelle a été retirée, et tout désormais s’est passé à hauteur du sol. Un émigrant, Jacob, pour fuir son frère qui veut le tuer, retourne dans la maison d’un oncle resté au pays. Il y épouse les deux filles de cet oncle. Il est exploité par lui pendant vingt ans, mais c’est finalement lui qui s’enrichit le plus et il repart sans préavis...

Enseignements et études
Publications

Il est heureux qu’un personnage de la Bible s’appelle « Rire ». Isaac, fils d’Abraham, est celui qui s’appelle « Rire ». Le récit nous laisse dans l’incertitude quant aux raisons qu’il y a de « rire » à son propos. Il en donne en effet plusieurs, attachées à l’ambiguïté du mot et à celle du rire lui-même. Le mot se répète tout au long du récit. Un vieillard, Abraham, apprend qu’il sera père lors de sa centième année : il « rit » (Genèse 17, 17). Sa femme, Sarah,...

Enseignements et études
Publications

Dans un arrêt du 24 février 2006, la Cour de cassation avait autorisé pour la première fois un couple de femmes homosexuelles à exercer en commun l’autorité parentale sur les petites filles qu’elles élevaient ensemble depuis leur naissance. Sur un sujet aussi sensible que les relations familiales, s’expriment aujourd’hui des revendications inédites. Il est maintenant demandé à la loi d’instituer qu’un enfant puisse avoir deux mères ou deux pères. Il est envisagé...

Enseignements et études
Publications

« Et il arriva que toute la terre était un langage unique et des mots uniformes… » (Genèse 11, 1). Ce que la Torah souligne dans ce verset qui annonce la construction de la Tour de Babel, ce n’est pas seulement que tous les humains qui peuplent cette terre parlent la même langue. Ces gens tiennent aussi le même discours, répètent des paroles identiques. C’est moins leur unité qui est évoquée que leur uniformité. Cette affirmation s’illustre au verset 3:...

Communautés

Toulouse hier, Villeurbanne aujourd’hui, la révulsion que ces actes suscitent se traduit par des condamnations énergiques et des messages de sympathie.
Mêmes réquisitoires contre le racisme et l’antisémitisme. Mais lutte-t-on seulement contre les avatars de l’antijudaïsme islamiste ou de l’antisémitisme en s’écriant : « Non à l’antisémitisme » ? Les criminels et les antisémites endurcis sont-ils impressionnés par ces émotions collectives ? Je serais tenté...

Communautés

La France est dans l’entre-deux

Article du Grand Rabbin de France Gilles Bernheim paru dans L'Express du 30 mai 2012


Voici la France entre deux élections. Voici la France entre deux voies politiques qui offrent chacune, le choix entre la modération peut- être trop connue, trop prévisible et trop proche de celle de l’autre bord et l’extrême qui veut s’affranchir du système, en d’autres termes...

Communautés

L’élection du président de la République est l’acte le plus important de la vie nationale. Il est légitime que chacun vote en fonction de ses intérêts, de ses aspirations philosophiques et morales, ou du modèle politique et économique de société qu’il se trace. Les juifs de France n’échappent pas à la règle, même si un large consensus peut être dégagé sur des problèmes auxquels ils attachent, collectivement, une grande importance, comme des relations amicales et même solidaires entre la...

 

D’abord l’horreur, l’effroi, la compassion. Un Français, Mohamed Merah, 23 ans, assassine trois enfants poursuivis jusque dans la cour du collège Ozar Hatorah, un enseignant père de deux d’entre eux, et auparavant trois militaires. Comment ne pas être sidéré, bouleversé, indigné ? La période des Chiva vient de s’achever. Des familles sont détruites, nous prions pour elles. Le meurtrier est hors d’état de nuire. La France...

Flux RSS - Tribunes

Flux RSS - Tribunes