Les articles sur ce thème

| Tou bichvat: un monde créé pour l’homme

Il serait tentant de voir dans la fête des arbres, Tou bichvat, une journée de l’écologie. Toutefois, si le judaïsme réfléchit profondément à la relation du Juif et de la nature, c’est avec le souci de maintenir un équilibre entre négligence et vénération de celle-ci. Si l’on considère la Genèse non pas comme un livre d’histoire ou de science – selon la tradition rabbinique elle n’est ni l’un ni l’autre – mais comme un livre de sagesse, on peut percevoir en quoi...